Ailleurs

Citius, Altius, Fortius.

Prêt(e) pour un éphémère moment de grâce ? Il nous est offert par le chorégraphe français Sadeck Waff. Qui, pour la cérémonie de passation des JO entre Tokyo 2020 et Paris 2024, a conçu une chorégraphie hypnotique et dépouillée, mettant en scène 128 danseurs (dont 18 en fauteuil roulant) tout de noir vêtus. Danseurs qui n’utilisent que leurs bras et leurs mains, sur une musique de Woodkid interprétée par l’Orchestre National de France. Séquence émotion.

©Sadek Waff voir l'article
Top