Tendances

Baby you can drive my car.

La National Highway Traffic Safety Administration, l’autorité chargée de la sécurité routière aux USA, vient de reconnaître que l’intelligence artificielle qui pilote les voitures autonomes Google peut être considérée comme un conducteur à part entière. Un pas de géant ! Même si l’on est encore loin de voir les Google cars sillonner les routes américaines ; seule l’autorisation de la Federal Motor Vehicle Safety Standards faisant autorité.

google car voir l'article
Top